Détecteur de Fumée type DAAF

20,02 €
Ajouter au Panier
Détecteur de Fumée type DAAF
 
Ce détecteur de fumée vous apporte une protection efficace dès l'apparition des premières fumées. Récompensé par l'association 60 Millions de Consommateurs comme étant le plus fiable à moindre coût, alors que 6 appareils sur 8 étaient mesurés comme non fiables, il reste toujours comme le détecteur de fumée incontournable du marché !
Méfiez-vous de ses homologues made in China !
 
Caractéristiques techniques du détecteur autonome et Avertisseur de Fumée (DAAF) :
  • Capteur photo-électrique 
  • Bouton TEST permettant de vérifier le fonctionnement de la sirène
  • Sirène intégrée de 85 dBA
  • Certifié EN14604, CE et NF
  • Livré avec une pile alcaline 9 V ; durée de fonctionnement : 1 an
  • Alerte sonore prévenant le remplacement de la pile
  • Durée de vie de l'appareil : 10 ans
  • Garantie fabricant : 5 ans

Récompensé par 60 Millions de Consommateurs comme le DAAF le plus fiable à moindre coût du marché
 
La France en retard...

Taux d'équipement en détecteur de fumée :
- Norvège : 98%
- États-Unis : 93%
- Grand-Bretagne : 89%
- France : 2%
L'exemple amréricain : entre 1970 et 1995, le taux d'équipement des logements a bondi de 5% à 93%.
Dans le même temps, la mortalité liée aux incendies a chuté de moitié... Une bonne raison de s'équiper !
Les principales causes d'incendie :
- Défaillance d'une installation OU d'un appareil électrique.
- Surcharge électrique (multiprises associées à une seule prise)
- Cigarette mal éteinte ou bougie oubliée.
- enfants qui jouent avec des allumettes, un briquet ou des pétards.
- Feux de cheminée ou poêles défectueux.
  

 

 

Où installer les détecteurs ? Installation du DAAf aisée : 2 vis suffisent !
La loi impose au mimimum un détecteur par logement.
S'il fallait en installer qu'un seul, ce serait idéalement à proximité des chambres : Car si nous ne savons pas où se déclarera l'incendie, nous savons où nous dormons... Or, ce détecteur n'a pour seul ambition (et pas des moindres) que de vous sauver la vie en vous reveillant si le danger se rapproche de votre lit.
Ce serait prendre un pari bien risqué que d'installer le seul détecteur dans la chaufferie... si vous dormez à l'étage !

Idéalement, les DAAF devraient être installés : 1 à chaque étage, dans les parties communes, séjours, pièces techniques.

Jamais dans la cuisine ni les salles d'eau.